Allez au contenu, Allez à la navigation

UFG REM, leader français du marché des SCPI, lance MULTIHABITATION 5, sa première SCPI Scellier

28/09/09

Dans un contexte économique difficile pour le secteur immobilier, la loi de finances rectificative pour 2008 est venue dynamiser l’investissement locatif et soutenir le secteur de la construction avec la mise en place d’un nouveau dispositif d’incitation fiscale baptisé « Scellier ».

Multihabitation 5, la nouvelle SCPI lancée par UFG REM permet de cumuler les avantages de la SCPI et ceux du dispositif fiscal Scellier.

Les avantages fiscaux du dispositif Scellier pour Multihabitation 5
Fonctionnant par réduction directe sur le montant de l’impôt sur le revenu, ce régime offre un plafond limite de défiscalisation important, en contrepartie d’une conservation des parts à long terme (durée minimum légale de 9 ans) :

Une réduction de votre impôt sur le revenu à hauteur de 25 % du montant total de parts souscrites dans la limite de 300 000 euros, pour les souscriptions réalisées en 2009 et 2010, soit un avantage fiscal maximum de 75 000 euros représentant 8 333 euros par an pendant 9 ans.

La réduction d’impôt est étalée sur neuf années et appliquée au titre de l’année de souscription, puis pendant huit années à raison d’un neuvième de l’avantage total.

Un aménagement sur mesure de votre avantage fiscal. Au cours des 9 années d’imputation, dans le cas où la réduction d’impôt serait supérieure à l’impôt dû au titre d’une année, il vous sera possible de reporter le solde sur les 6 années suivant cette même année.

Les atouts d’un support immobilier collectif
• L’accès à un investissement immobilier pour une mise de fonds réduite.
• L’opportunité de réduire son impôt, au titre de la première année de souscription des parts, à hauteur d’un neuvième de l’avantage fiscal total.
• La perception de revenus complémentaires provenant de la location des logements sur décision de l’AG annuelle.
• La mutualisation des risques liés aux évolutions du marché immobilier de part la diversification dans les typologies de logements et leurs localisations sur l’ensemble du territoire français.
• Une politique d’investissement sur les zones présentant un bon potentiel de revalorisation.

La stratégie d’investissement de Multihabitation 5 vise une sélection d’opérations patrimoniales de qualité
• Des zones à fort potentiel économique, profitant d’importants flux migratoires
• Des communes proches de zones d’emploi, bénéficiant d’une véritable politique urbaine, notamment en matière de transports et de services (commerces, écoles, crèches…)
• Un patrimoine constitué auprès de grands promoteurs nationaux pour la qualité de signature et le gage de sécurité ; et d’opérateurs locaux ou régionaux pour jouer l’opportunité foncière et la diversité patrimoniale.
• Une typologie de logements variée (du studio, en faible proportion, au T5) mais privilégiant le coeur de cible de la demande locative (essentiellement T3 et T2).
• Des immeubles avec une réelle qualité de construction et d’aménagement (respect des normes en vigueur notamment de sécurité, acoustique, thermique…).
Les 1ers projets d'opérations ont d'ores et déjà sélectionnés et seront affectés au fonds MH5 au fur et mesure de la réalisation de la collecte.
La stratégie vise une sélection d'opérations patrimoniales, principalement situées en zone A, en proche région parisienne, sur des secteurs dynamiques sur le plan économique mais également sur le plan locatif, ces secteurs ayant offert d'excellents résultats locatifs sur les précédentes SCPI Habitation du Groupe.

Deux projets sont validés sur Suresnes, dont l'un d'envergure consiste en l'aménagement d'un nouveau quartier profitant d'équipements publics, d'espaces verts, d'une architecture inspirée des années 30 et s'inscrivant dans une démarche environnementale.

Toujours dans les Hauts de Seine, sont validés des projets à Asnières, Antony et Chatenay-Malabry, tous 3 réalisés en centre ville; dans le cadre du développement de quartiers neufs, la commune de Wissous, au coeur de l'Essonne fait partie des cibles.

En ce qui concerne la province, les nouveaux quartiers sont également privilégiés et c'est dans ce cadre que s'inscrit notre positionnement sur la commune de Bruges - au Nord de Bordeaux - au travers de son aménagement du quartier du Tasta, démarche de type "éco-quartier" privilégiant, notamment sur le sujet étudié, les enjeux environnementaux.

L'ensemble de ces projets représente un volume proche de 30M€ et l'adéquation entre les valeurs vénales négociées et l'offre locative confirmée par nos précédents investissements sur ces cibles conduite à une rentabilité moyenne brute comprise entre 4,60% et 4,70%.

Fiche d’identité de Multihabitation 5
- Forme juridique :
Société civile de placement immobilier à capital fixe
- Société de gestion : UFG Real Estate Managers (UFG REM)
- Objet : Constitution et gestion d’un patrimoine immobilier d’habitation neuf “Scellier”
- Capital social initial : 897 500 euros
- Montant capital maximum statutaire : 70 millions d’euros
- Durée de vie de la société : 13 ans
- Prix de souscription : 1 500 euros
- Commission de souscription (incluse dans le prix de souscription) : 10,5 % TTC
- Frais de gestion : 11,96 % TTC des produits locatifs HT et financiers nets
- Versement des revenus : Semestriel
- Date prévisionnelle de versement des premiers dividendes : Janvier 2010 au titre de 2009 (revenus des placements de la trésorerie)
- Minimum de première souscription : 5 parts soit 7 500 euros
- Délais de jouissance : 1er jour du mois suivant la souscription

Télécharger le communiqué de presse

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.