Allez au contenu, Allez à la navigation

Premier closing de « LFP Créances Immobilières », le fonds de dettes immobilières de la Française REM

15/02/13

La Française REM a collecté une première enveloppe de 150 M€ pour son fonds de dettes immobilières « senior ». Ce Fonds proposé à des investisseurs institutionnels, assureurs notamment, intéressés par le rendement de la dette immobilière, cible une taille de 400 M€.

La Française REM offre ainsi à ses clients l’opportunité de se positionner sur le marché du financement immobilier, en pleine mutation face à la diminution des engagements des acteurs bancaires classiques. La capacité d’origination et l’expertise immobilière propres de la Française REM sont de nature à générer un couple rendement/risque attractif.

LFP Créances Immobilières investit en dettes immobilières «senior» finançant des actifs immobiliers de qualité, principalement bureaux et commerces, situés exclusivement en France. La stratégie d’investissement de LFP Créances Immobilières repose sur son accès direct aux deux segments que sont, d’une part les réseaux bancaires pour le rachat de dettes existantes en secondaire, et d’autre part les sponsors immobiliers pour la souscription de nouvelles dettes, en bilatéral ou en club deal.

Une première créance d’un montant de 20 M€ sur une maturité de cinq ans a été acquise, offrant un rendement supérieur à 250 points de base (sur Euribor) malgré un levier défensif (moins de 50 %), sur un club deal de sponsors emprunteurs de premier ordre. Plusieurs autres dossiers ont été présélectionnés, qui représentent un total d’une centaine de millions supplémentaires, devant se concrétiser sur un horizon de 2 à 3 mois.

A terme, le Groupe La Française envisage deux canaux d’investissements accessibles pour les souscripteurs, investisseurs institutionnels qualifiés : le premier, déjà opérationnel, sous la forme de parts du FCT « LFP Créances Immobilières » (Fonds Commun de Titrisation de droit français), le second sera sous la forme d’obligations émises par une Société de Titrisation luxembourgeoise. Pour ce type de sous-jacent intrinsèquement peu consommateur de capital en Solvency II, cette structure innovante permet de répondre à la diversité des contraintes et objectifs des clients investisseurs, français comme internationaux, notamment au plan du traitement règlementaire et comptable du produit d’investissement.

Agréée par l’AMF pour ce programme d’activité en novembre 2012, La Française REM est la Société de Gestion du Fonds Commun de Titrisation.

 Animée par Bertrand Carrez, l’équipe des Financements Structurés qui a en charge le développement de cette plateforme d’investissement en dettes immobilières pour la Française REM, après avoir intégré Thomas Aubert (gérant de fonds immobiliers à La Française REM) l’été dernier, s’étoffe encore avec l’arrivée très prochaine d’un ex-banquier de financement immobilier senior.

Le Groupe La Française entend étendre, par ailleurs, son activité de gestion de fonds de dettes à d’autres classes d’actifs.

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse.

 

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.