Allez au contenu, Allez à la navigation

Alma Capital et le groupe UFG-LFP s’associent pour créer une plateforme de distribution de fonds UCITS III

19/10/10

En association avec le groupe UFG-LFP, Alma Capital vient de créer une nouvelle activité de promotion de gérants afin de pouvoir proposer aux investisseurs institutionnels français et européens un accès, sous forme de fonds UCITS III, à des gérants de talent, réputés dans leur domaine mais peu ou pas accessibles sur le marché onshore européen.

Cette activité sera logée au sein d’une nouvelle entité, Alma Capital Management. Au coté de son actionnaire majoritaire Alma Capital, seront associés le groupe UFG-LFP ainsi que quatre grands investisseurs institutionnels qui joueront le rôle de seed investors. Cette société assurera le travail de commercialisation des fonds qui seront lancés au rythme de 2 à 3 par an, dont le premier à l’automne de cette année.

Pour UFG-LFP ce partenariat s’inscrit dans le cadre du développement et de l’extension de son activité « pôle participation ».

Pour loger ces fonds, une sicav luxembourgeoise à compartiments est en cours de création. Cette sicav aura pour société de gestion UFG-LFP International, filiale luxembourgeoise du groupe UFG-LFP ; Alma Capital Management sera distributeur de la SICAV et sélectionneur de talents pour proposition à UFG-LFP. Chaque compartiment de la sicav sera confié, en gestion déléguée, au gérant qui aura été sélectionné par Alma Capital Management, en collaboration avec UFG-LFP.

Dans le prolongement de cet esprit, saisissant une opportunité, Alma Capital Management vient d’initier un premier partenariat avec la reprise du FCP de droit français, Atlas Maroc. Depuis le 1er octobre, la gestion de ce fonds, jusque là exercée par Oppenheim IM, est reprise par LFP, la filiale de gestion de valeurs mobilières du groupe UFG-LFP. Comme auparavant, la gestion de ce fonds, investi en actions marocaines, continue à être déléguée à Upline Capital Management, société de gestion basée à Casablanca et appartenant au groupe des Banques Populaires marocaines.

Créé en 1993 par la Financière Atlas, devenue Sal. Oppenheim (France), Atlas Maroc bénéficie d’un long et très bon track record. Alma Capital connaît bien le Maroc pour y avoir lancé fin 2008 un fonds de private equity, Massinissa, géré par sa filiale Almamed, basée à Casablanca. Elle est ainsi convaincue que le fonds Atlas Maroc offre aux investisseurs français une excellente opportunité de profiter du dynamisme de l’économie marocaine qui a su rester, en grande partie, à l’écart de la récente crise financière mondiale.

Télécharger le communiqué de presse.

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.