Allez au contenu, Allez à la navigation

Sur les traces de Shackleton : Luc Hardy de retour en France

20/11/14

L'expédition Pax Arctica/Green Cross en Antarctique soutenue par La Française a duré 6 semaines.

L'...

Luc Hardy, explorateur émérite, vice-président de Green Cross France et Territoires, est parti le 9 octobre de Ushuaia avec 8 autres explorateurs et scientifiques. L'expédition a retracé celle de Sir Ernest Shackleton menée en 1914 dans l'Océan Antarctique.

L’équipe a navigué entre Elephant Island et la Géorgie du Sud mais également grimpé les montagnes et glaciers de la Géorgie du Sud et des Iles Sandwich du Sud, dans une des régions les plus isolées du monde.

Pour Green Cross France et Territoires, Luc Hardy témoigne :

Notre expédition Pax Arctica – sur les Traces de Shackleton – 1914-2014 s’est très bien passée, nous avons laissé le bateau et son équipage aux Faklands (Malouines) et venons de rentrer après 6 semaines de voyage exceptionnel.

Dans cette région de l’Antarctique assez peu connue, nous avons pu:

  1. Faire notre programme scientifique sur l’eau (largage de bouées océanographiques Argo, prélèvements d’échantillons de neige, ascension du volcan de Zavodovski, ile des Sandwich Sud très rarement visitée), mesures de reliefs sous marin dans différentes baies de Géorgie du Sud et des iles Sandwich Sud, etc.)
  2. Accomplir la traversée Shackleton de l’ile de la Géorgie du Sud, en commémoration du centenaire de l’expédition Endurance de 1914-1916)
  3. Réaliser quelques exploits sportifs et premières (sommets, rides en snowboard)
  4. Observer, photographier et filmer (au sol et par drone) une faune incroyable (colonies de 300 000 manchots…)
  5. Réunir tous les éléments pour la réalisation d’un film et d’un livre sur cette expédition (sortie 2015).

Nous avons surtout vécu une aventure humaine incroyable, avec un groupe varié d’aventuriers/explorateurs/scientifiques/sportifs, de France, Angleterre et Suisse.

Le teaser du film de cette expédition, prévu pour le printemps 2015, est visible ci-dessous.

Il permettra, au-delà du remarquable exploit sportif, de sensibiliser le grand public aux impacts du changement climatique.

Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.