Allez au contenu, Allez à la navigation

L’inflation, une classe d’actifs qui devrait continuer d’attirer les investisseurs en 2017

26/12/16

Semaine extrêmement calme en amont de la trêve des confiseurs.

Les taux ont retracé une partie de leur mouvement (-7bps sur le 10 ans allemand et -4bps sur le taux US) alors que les indices boursiers ont peu évolué (+0.9% pour l’EuroStoxx 50, +0.2% sur le S&P 500 mais -1.8% pour l’indice MSCI Emerging Markets).

Peu de publications macroéconomiques. L’indicateur américain des services est venu confirmer la bonne tenue de la macroéconomie du pays. Vu dans leur globalité, les indicateurs restent positifs et battent le consensus. Pour chacune des principales zones du globe, on note une surprise économique positive ce qui signifie qu’en moyenne, les chiffres macroéconomiques de chaque zone battent le consensus. 

Alors que certains marchés restent sur des niveaux extrêmes (actions euro et américaines surachetées, taux américains survendus), il est intéressant de noter le fort retour du 10 ans allemand dont le Relative Strength Index (indicateur d’analyse technique permettant de déterminer la puissance d’un mouvement ou si nous sommes face à une situation de sur-achat ou sur-vente) revient sur des niveaux médians.

Le contexte de marché global est à la reflation et à la reconstitution des primes de terme. Par ailleurs, les anticipations de politique monétaire semblent assez complaisantes aujourd’hui. Les économistes anticipent un glissement d’inflation à 2.5% à horizon début 2017, ce qui devrait faire perdurer l’engouement pour cette classe d’actifs l’année qui arrive.

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.