Allez au contenu, Allez à la navigation

Les importations chinoises ne baissent plus, pour la 1ère fois depuis 18 mois

13/06/16

Brexit, Brexit, Brexit…. Le marché n’est focalisé que sur ce point, couplé à la déception des derniers chiffres d’emploi aux États-Unis, cela provoque un mouvement extrêmement haussier sur les taux. Le marché est en train de s’ajuster violemment à deux semaines de l’échéance, et les opportunités de faire n’importe quoi dans cet environnement sont nombreuses.

Mis à part ça, nous avions cette semaine :

  • Un discours de madame Yellen, présidente de la Fed, qui a été plutôt en faveur de taux bas en retirant la mention « dans les prochains mois » de son discours sur une hausse de taux
  • Des chiffres chinois plutôt rassurants au global, avec des importations qui ont surpris et qui ne baissent plus
  • Bref, pas grand-chose

La semaine prochaine sera beaucoup plus chargée avec des chiffres macro importants (immobilier, inflation, etc…) et beaucoup d’annonces de banques centrales dont la Fed et la Banque du Japon. La Fed sera évidemment la plus attendue. Le marché a fait une croix sur une hausse de taux - et nous aussi - mais le ton sera très important et "pourrait" être un peu moins favorable à des taux bas qu’anticipé.

Chaque semaine l'Essentiel Marchés vous propose une analyse des dernières actualités financières par François Rimeu, Responsable du Pôle Total Return La Française Asset Management.

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.