Allez au contenu, Allez à la navigation

"La pertinence d’une couverture sur l’exposition en actions dans une allocation globale d’actifs" la dernière Lettre Asset et Allocations est parue

30/10/15

Le principe de couverture d’une exposition en actions

Les actions sont par essence des actifs d’efficacité, dont le principal moteur de performance repose sur les plus-values générées par la croissance économique, par opposition aux actifs de rendement comme les obligations, dont le moteur repose sur un taux d’intérêt sans espoir de plus-values si elles sont gardées jusqu’à échéance. Dans cette optique l’immobilier est un actif mixte, combinant des caractéristiques d’actifs de rendement au travers des baux, et des caractéristiques d’actifs d’efficacité au travers de l’indexation des loyers. Les actions et l’immobilier ne capturent cependant pas la croissance économique de la même façon : les actions sont plus sensibles à la croissance en volume alors que l’immobilier est plus sensible à l’inflation...

Pour retrouver l'intégralité de la dernière Lettre Asset et Allocations, cliquez ici

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.