Allez au contenu, Allez à la navigation

De la démocratie… à la pixelisation : La lettre de Xavier Lépine

07/07/15

Dans ma dernière lettre "ça va péter ?", j’abordais la difficile problématique et confrontation de l’ère anthropocène (processus top down), confrontée elle-même aux processus d’inégalités économiques et sociales (processus bottom up) avec les risques d’explosion qui en résultent.

En positionnant le curseur sur ce qui se passe actuellement dans le fonctionnement de nos institutions, au sens large, j’ai le sentiment d’un profond malaise et d’une incapacité consubstantielle à faire évoluer nos systèmes… et là également le risque de crise est fort. Les enquêtes faites auprès des leaders mondiaux tous pays et secteurs confondus identifient dix facteurs majeurs de disruption pouvant entraîner des crises systémiques dans les prochaines années :

Le système financier mondial, les barrières au commerce mondial, une croissance des inégalités entraînant le populisme, les migrations massives, les dégradations environnementales, l’échec des réglementations, la faillite de l’éducation publique et de la santé, le capitalisme d’Etat, les mouvements radicaux et terroristes, les pandémies ; et tous de penser que leur gouvernement n’avait ni économiquement ni politiquement une capacité suffisamment forte pour éviter ces crises.

> Pour lire l'intégralité de la Lettre de Xavier Lépine, cliquez ici.

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.