Allez au contenu, Allez à la navigation

Chiffre légèrement inférieur aux attentes, tiré vers le haut grâce à un rebond de l’investissement. Notre analyse :

30/01/17

La semaine a été animée par la publication d'une série de chiffres macroéconomiques.

Aux États-Unis, nous avons eu le PIB du T4 qui est inférieur aux attentes à 1.9%, mais ne remet pas en cause la bonne tenue de la macroéconomie américaine. Le chiffre est pénalisé par le déficit commercial plus large qu’anticipé mais si l’investissement a rebondi, ce qui est de bon augure pour les trimestres à venir. Par ailleurs, le PMI (indicateur manufacturier) est sorti au-dessus des attentes, ce qui va dans le même sens.

Au Royaume-Uni, le PIB du T4 a surpris positivement. L’économie a progressé de 2.2% sur l’année 2016. Belle performance en cette année marquée par le Brexit ! D’ailleurs les investisseurs ont continué de déboucler leurs positions vendeuses sur la livre sterling, ce qui permet à cette dernière d’afficher un très beau +1.6% cette semaine contre Dollar et Euro.

L’économie de la Zone Euro continue sa trajectoire très encourageante, avec cette semaine les indicateurs avancés PMI : très beau chiffre sur le secteur manufacturier allemand, bonne tenue en France également avec la confiance du consommateur au plus haut depuis 2007.

  • Sur les taux, le mouvement de tension s’est poursuivi. Notre vision de moyen terme reste inchangée, nous continuons de penser que les obligations allemandes restent très chères.
  • Nous restons positifs sur les actions euro, nous pensons que le positionnement des investisseurs est faible et que l’expansion des bénéfices devrait contribuer à faire de 2017 un bon millésime.

A la semaine prochaine.

Revenir à la liste
Haut de page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.